En avant la musique

En avant la musique!

Ghyslain Poisson




Par Ghyslain Poisson


On entend souvent dire qu’au golf il faut avoir un bon transfert de poids pour réussir ses coups. C’est un fait, le transfert de poids est un mouvement qu’il faut apprendre à maîtriser si on veut bien jouer. C’est un atout indéniable, il nous permet d’augmenter la distance de nos coups, il améliore la qualité de notre contact avec la balle, il peut aussi nous aider à corriger la courbure de notre trajectoire (slice).

Mais qu’est-ce qu’on entend par transfert de poids? C’est le passage du poids du corps d’une jambe à l’autre durant l’élan. Durant l’élan arrière, le poids du corps devrait se déplacer vers la jambe arrière (la jambe droite pour un droitier), et lors de la descente, le poids devrait se déplacer vers la jambe avant.

En avant la musique Un exemple courant de transfert de poids se retrouve dans la marche. Pour avancer, on transfère le poids sur une jambe, puis sur l’autre. C’est un des mouvements les plus naturels chez l’être humain. On l’a appris depuis l’âge d’un an et c’est tellement ancré en nous qu’on n’a même plus besoin d’y porter attention pour le faire.

Mais pour certaines personnes, c’est très difficile d’effectuer un transfert de poids tout en frappant une balle de golf. Si vous êtes de ceux-là, voici un exercice simple, que vous pouvez pratiquer dans votre cour arrière.
 
Disposez au sol une dizaine de balles de golf en plastique, à 6 pouces l’une de l’autre, de façon à ce qu’elles forment une belle ligne droite (voir photo). Faites ensuite jouer une musique lente telle une valse. Placez vous dans l’axe des balles, à quelques mètres et commencez à balancer votre bâton de droite à gauche au rythme de la valse. Laissez le poids du corps passer naturellement de la jambe droite à la jambe gauche en suivant le mouvement du swing. Quand vous vous sentez prêts, commencez à marcher droit vers les balles tout en balançant le bâton au rythme de la musique. Swingez une balle après l’autre, sans vous arrêter ni perdre le rythme. Répétez l’exercice jusqu’à ce que vous sentiez que votre transfert de poids se fait naturellement, comme dans la marche. Le truc, c’est de ne pas trop y penser, et de se laisser porter par la musique.

Bonne pratique!


Partenaires